Aide financières

Tarifs, Réservations

Aide financières au Château de Pardiac

Les aides financières pour les personnes âgées et leurs aidants sont diverses.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

L’APA est la plus connue des aides financières destinées aux personnes âgées de 60 ans et plus, en perte d’autonomie. L’APA est délivrée par les Conseils Généraux, son montant varie en fonction du degré de dépendance de la personne et de ses revenus. En maison de retraite, l’APA prend en charge une partie du tarif dépendance (fixé par le Conseil Général) dont doit s’acquitter tout résident. Elle peut intervenir pour tout type d’hébergement : séjour permanent, court séjour… La demande de dossier APA peut se faire auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), de la mairie, du Conseil Général ou des services d’action sociale du département de domiciliation. L’APA ne peut pas être perçue par des personnes âgées autonomes ou quasi autonomes (GIR 5 et 6).

Les allocations logement en maison de retraite
Les allocations logement peuvent prendre en charge une partie du tarif hébergement en maison de retraite. Aide personnalisée au logement (APL) ou allocation de logement social (ALS), toutes deux sont soumises à des conditions de ressources. L’APL nécessite que l’établissement ait signé une convention spécifique. APL et ALS ne sont pas cumulables. C’est la Caisse d’Allocations Familiales qui dispense ces aides.

L’aide sociale à l’hébergement
Elle vient en aide à ceux qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour assurer le règlement des frais d’hébergement. L’attribution et le montant de « l’aide sociale » dépendent de l’appréciation de la situation personnelle du demandeur.Une enquête est pour cela menée par la commission départementale de l’aide sociale.
Remarque : l’accès aux prestation d’aide sociale est réputée subsidiaire, c’est à dire qu ‘elle n’intervient qu’en dernier recours, lorsque la personne ne peut bénéficier d’aucune autre aide.
L’établissement d’accueil doit être habilité, partiellement ou totalement, au titre de l’aide sociale. Sinon le demandeur peut prétendre automatiquement à cette aide, après avoir séjourné dans l’établissement à titre payant pendant plus de cinq ans.

L’allocation d’accompagnement d’un proche en fin de vie
Cette allocation est destinée aux personnes qui accompagnent un proche en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable, quelle qu’en soit la cause. Sa durée de versement est de 21 jours maximum (pouvant monter à 42 jours dans le cas d’activité à temps partiel). L’accompagnement doit être fait à domicile, ce qui inclut les maisons de retraite. Pour obtenir cette allocation, vous pouvez en faire la demande auprès de votre Caisse d’Assurance Maladie

Demandez dès maintenant des renseignements

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer